You are currently viewing Mes Tablettes tactiles

Mes Tablettes tactiles

Au fond du lit ou sur le canapé, elle permet de rester toujours connecté…

Test Archos 101
2010

Plus ou moins lancée à la fin de l’automne 2010, cette tablette de 10,1 pouces sous Android 2.2 n’a véritablement débarqué massivement sur le marché qu’au début de l’année 2011.

Elle prend la tête d’une gamme Android 2.2 Froyo composée des 43 IT et 70 IT,. Cette dernière est d’ailleurs techniquement identique à sa grande sœur de 10,1 pouces.
On trouve donc sous la dalle TN capacitive (définition de 1 024 x 600 pixels) un processeur ARM Cortex A8 cadencé à 1 Ghz, une capacité mémoire de 8 Go complétée par un slot microSD pouvant accueillir jusqu’à 32 Go supplémentaires, et tout un tas de codecs vidéo et audio pré-installés, ce qui constitue toujours une exception plaisante de la part d’Archos (jusqu’à un certain point, nous le verrons plus loin).

Les connecteurs sont en nombre : outre la microSD, la 101 IT se pare d’un port USB Host, pour brancher un clavier ou un disque dur, d’un port micro USB pour établir la connexion avec un ordinateur et d’une sortie mini HDMI.

Une webcam VGA en façade vient terminer le tableau de cette tablette vendue aujourd’hui 299 euros.


Ipad 1
2010
Un produit magique et révolutionnaire, à un prix incroyable. L’iPad est le meilleur moyen de rester connecté. Vous pouvez emporter votre réseau en tout lieu et profiter de débits de données ultra rapides sur iPad. Description du produit L’Apple iPad est la meilleure façon d’utiliser le web, les mails, la photo et la vidéo. Toutes les applications intégrées à l’iPad ont été entièrement conçues pour profiter au maximum de son grand écran Multi-Touch. Et il s’utilise dans tous les sens. Avec ces applications, vous pouvez donc faire ce qu’aucun autre appareil ne permet. Caractéristiques: Internet: Le grand écran Multi-Touch d’iPad vous permet de visualiser les pages web comme elles doivent l’être: une page entière à la fois. La navigation sur le web n’a jamais été plus facile, ni plus intuitive. Mail: Consultez vos e-mails par des moyens totalement inédits. Photos: Avec son écran aussi précis qu’éclatant et ses fonctionnalités logicielles uniques, iPad vous offre un moyen extraordinaire de profiter de vos photos et d’en faire profiter les autres. Vidéo: Grâce à son grand écran, iPad est idéal pour regarder n’importe quel type de vidéo: des séries TV aux podcasts, en passant par les clips vidéo. iPod: Avec l’application iPod, vous avez littéralement toute votre musique au bout des doigts. Vous pouvez naviguer par album, morceau, artiste ou genre, d’un simple effleurement. Pour écouter un morceau, il suffit de le toucher. iBooks: L’application iBooks vous montrera une nouvelle façon de lire et d’acheter des livres. Téléchargez gratuitement l’application à partir de l’App Store et achetez tous les classiques et les best sellers depuis iBookstore.

Ipad 2
2011

Censée permettre à la marque de rester leader en son territoire, L’iPad 2 est à la fois très semblable — même écran, même interface — à son prédécesseur et sensiblement différent.
Plus léger, plus rapide (processeur doublé), plus fin, voilà les arguments qu’Apple avance. Au tableau des différences, constatons également l’arrivée de deux capteurs photos (un pour la visioconférence, l’autre pour la capture photo et vidéo), de tarifs allégés, d’une version blanche et d’une ingénieuse Smart Cover.
Pas de révolution en somme, mais une apparente évolution. Que vaut cette seconde version ? l’Ipad 2 a-t-elle de quoi tenir à l’écart une concurrence désormais mieux préparée pour la riposte et plus accoutrée ? Faut-il troquer son iPad pour celui-ci ? Voici nos résultats de test et notre avis.
Prise en main et ergonomie
L’iPad 2 a gagné en finesse (8,8 mm contre 13,4 mm pour l’iPad) et en poids (entre 80 et 120 g de moins selon que la tablette soit en 3G ou en Wi-Fi seul), et cela se ressent lorsque l’on passe de "l’ancienne" à la nouvelle version.
Cela ne signifie pas pour autant qu’il est agréable de supporter à bout de bras l’iPad 2 longtemps : 600 g, c’est mieux, mais ce n’est pas léger. D’autant que si vous ajoutez la Smart Cover, vous alourdissez la tablette de quelques 135 g.


Ipad 3
2012

Apple iPad, acte 3. Dépouillé de numéro de version, comme pour se rapprocher de la stratégie MacBook ou iMac de la marque, la dernière tablette en date soulève beaucoup d’interrogations, notamment sur son intérêt réel. Il faut avouer qu’à première vue, Apple nous refait le "coup" de l’iPhone 4S, mais de toute façon, personne dans la firme n’a jamais parlé de révolution pour ce modèle.

Apple parle plutôt de Résolution et c’est bien là que (presque) tout se joue : l’écran Retina qui quadruple la définition de l’écran de l’iPad 2, pour passer de 1024 x 768 pixels à 2048 x 1536 pixels, soit 3,1 millions de pixels sur 9,7 pouces. Comme la marque se plait à le rappeler, nous avons là une définition "supérieure à celle d’un téléviseur Full HD".
Au cœur de la bête d’aluminium et de verre, Apple reprend le même processeur double-cœur que sur l’iPad 2, le A5, mais nommé ici A5X car accompagné d’un processeur graphique quadri-cœur, que la firme positionne ouvertement comme plus performant que le Tegra 3 de Nvidia.

Côté connecteurs, Apple fait dans l’Apple, avec le port propriétaire habituel à 30 broches pour simple et unique interface de transfert. Une sortie casque Jack 3,5 mm se loge sur la tranche supérieure de la tablette.

Notre modèle de test est l’iPad 64 Go Wi-Fi / 3G+, commercialisé à 729 euros. Les tarifs conseillés débutent à 489 euros avec le modèle 16 Go Wi-Fi simple.

L’iPad reprenant quasi intégralement le design de son prédécesseur d’iPad 2, nous vous renvoyons au test de ce dernier pour plus de détails. En résumé, entre son format 4:3 franchement pertinent et une alliance maîtrisée du verre de façade et de l’aluminium dorsal, Apple dispose d’un concept formel fort, pratique en mode paysage comme en mode portrait.


LG G Pad 10,1 pouces
2014

La tablette G Pad 8.3 nous a laissé un très bon souvenir et son excellent rapport qualité/prix est encore d’actualité aujourd’hui — si tant est qu’on ait la chance de la trouver. L’expérience ne sera pas vraiment identique avec cette G Pad 10.1 qui, plutôt que de prendre la relève de son aînée sur le milieu-haut de gamme, vient se caler sur l’entrée de gamme des ardoises numériques.

Derrière son prix conseillé de 239 €, on trouve un écran de 10,1 pouces (25,6 cm de diagonale) avec une définition de 1280 x 800 px, une puce Qualcomm Snapdragon 400 quadri-cœur, cadencée à 1,2 GHz (ARM Cortex-A7), accompagnée d’une mémoire vive de 1 Go et d’une capacité de stockage de 16 Go, extensible via l’ajout d’une carte microSD. Wi-Fi a/b/g/n, Bluetooth 4.0 et GPS remplissent la liste de la connectivité sans fil, tandis qu’une batterie de 8 000 mAh se charge d’alimenter le tout en énergie.

Pour le système d’exploitation, LG choisit bien évidemment Android, en version 4.4 KitKat à l’achat (5.0 Lollipop dispo en téléchargement à date) et recouvre l’OS mobile de Google de son interface maison Optimus UI.
Il est parfois tentant de lorgner son voisin de palier et c’est ce que semble avoir fait LG pour piloter le design de sa tablette tant ce modèle 10 pouces prend une large inspiration de la Google Nexus 10 conçue par Samsung il y a plus de 2 ans maintenant. Soit un produit sobre, de noir vêtu avec un dos en gomme, des coins très arrondis, des lignes légèrement courbées sur les tranches latérales… et d’énormes bandes noires de chaque côté de l’écran. Les bords inférieur et supérieur restent plus mesurés dans la prise d’espace, mais le sentiment général est tout de même que le produit aurait gagné à un peu plus de compacité.

Laisser un commentaire